Projet associatif

Il était une fois une jungle où vivaient paisiblement des animaux passionnés de musiques électroniques. A la nuit tombée, ils se réunissaient sur les ruines de la civilisation et célébraient leur passion pour la puissance du BPM, dansant avec délectation et insouciance jusqu’au petit matin. Un jour, un moustique tigre décida de quitter la jungle pour partir à la conquête du Star System, une terre lointaine valorisant la professionnalisation du DJing et de la fête. La quasi-totalité de la population de la jungle s’exila vers ce nouvel eldorado, rêvant de devenir riche et célèbre. Certains connurent le succès mais ne remirent plus jamais les pieds dans la jungle : il parait que cela nuirait à leur carrière…

Les rares animaux restés dans la jungle décidèrent de s’organiser en pôle de résistance contre la la société du spectacle consumériste. Ils créèrent en avril 2018 une association promotionnant l’économie sociale et solidaire. Il fut décidé de l’appeler High Potential pour rappeler que l’Homme, régnant en maitre sur le Star System, n’est que le fruit d’une évolution ayant comme origine la jungle. Le chimpanzé fut élu chef de cette nouvelle meute et symbole communicationnel de l’association.

Au sein de la meute, 3 projets collaboratifs d’économie sociale et solidaire ont vu le jour :

High Potential produit le groupe Jungle Animals composé de Nuoc-Mâm (le colibri), Swim (le le lézard), Dake (le tigre) et Dyoxis (la mygale). Leur mission est de promouvoir l’art et le son de la jungle en proposant un voyage musical valorisant 30 ans d’histoire des musiques électroniques underground dans les genres House et Techno. Tous les artistes du groupe participent de l’économie sociale et solidaire en faisant don à l’association de leur cachet (statut amateur) et de 50% de leur frais de déplacement. Leur message s’élève à contre-courant du consumérisme de la fête : « libère ton instinct ».

High Potential développe également le projet La Réserve, un stand d’économie sociale et solidaire déployé dans les évènements organisés par l’association et ses partenaires. Leur mission consiste à sensibiliser les publics sur la réduction des risques liés aux pratiques festives (drogues, sexualité, audition…) et la préservation des animaux de la jungle (parrainage d’une structure). La Réserve travaille avec les partenaires de son écosystème local (Rhône, Haute-Savoie), jouant un rôle d’acteur relais en matière d’éducation à la santé et de donateur pour la cause animale. Son message est une critique de la société individualiste d’aujourd’hui : « redeviens animal ».

High Potential organise enfin des évènements en musiques électroniques, les Wild Packs, valorisant l’économie sociale et solidaire. Tous les bénéfices servent à financer les frais de déplacement des bénévoles (50%), le fond de roulement de l’association (25%) et les dons à la cause animale (25%). 100 à 250 personnes en moyenne participent aux évènements et un millier d’Internautes suive la meute sur les réseaux sociaux. Après avoir conquis les stations de ski en 2018/2019 (Les Saisies, Les Carroz-D’arâches), l’association part à la conquête de nouveaux territoires urbains comme Annecy, Thonon-les-Bains et l’agglomération lyonnaise.