Catégorie : Swim

Swim en 10 tracks

La track qui t’as fait aimer la musique électronique  ?

Quand on faisait des soirées, l’un de mes potes mixait beaucoup le remix de Kid Creme de la track At Night de Shakedown. Je retrouvais dans ce son le groove et l’énergie du jazz et de la funk.

Ta track House préférée ?

Grapefruit Dreams de Dorsi Plantar : c’est chaleureux, ça groove, et c’est un morceau qui se rapproche pas mal du son funk propre à George Benson.

Ta track Techno préférée ?

Don’t Leave Me de FJAAK. Trois jeunes berlinois qui envoient un son très lourd, proche des sonorités rave 90’s, et ça fonctionne.

La track qui t’as le plus influencé ?

God moving over the faces of the water de Moby : c’est ce qui me vient immédiatement à l’esprit quand je compose.

La track qui marche à tous les coups en soirée ?

Dès que le côté 4/4 très straight disparaît, le public a l’air perdu ! Quand tu repasses sur des morceaux ‘classiques’ ensuite, ça relance le truc. Lemons de Cocktail Party Effect marche bien dans ces moments-là.

La track qui ne quitte jamais ta playlist ?

Young love de Crowd Control : un kick bien présent, un charley bien vulgaire, un sample disco/funk, et la petite modulation harmonique entre le break et le drop qui fait vraiment toute la différence.

La track qui t’as foutue une claque la première fois que tu l’as entendue ?

Done de Noir : un morceau acid techno qui évolue d’une manière assez inattendue. Ça a été un coup de cœur dès la première écoute.

La track qui t’as déçue ?

This de Charlotte de Witte, il y a rien, dans ce morceau ! T’as juste un gros kick, une basse bien ronde, un vieux sample de voix et un semblant de ligne mélodique lointaine pendant le break. Ce son m’avait marqué à l’époque, mais maintenant, je le trouve terriblement ennuyeux.

Ta track de la honte ?

Je suis un grand fan de pop américaine, je l’avoue ! Rihanna, Beyoncé, Ariana Grande… je kiffe à mort ! Ecoutez Greedy d’ Ariana Grande, justement, ce genre de son donne la pêche à n’importe qui !

Ton DJ set fétiche ?

Le DJ set que j’écoute le plus est un set de liquid drum n’ bass, Atlantis par Oskar Koch. J’aime beaucoup la drum n’ bass, mais couplée avec des influences jazz et hip-hop car il y un flow qui s’installe.

Ta track préférée tout style confondu ?

L’album Chocolate Starfish… de Limp Bizkit. Il y a une telle rage, une telle énergie que je n’ai jamais retrouvé chez d’autres groupes de métal. Je me sens vivant dès que j’écoute cet album. Full Nelson ? Ce morceau me rend dingue ! Une bonne dose de dopamine !

20/12/18 – Le Barbar Pub

Les Jungle Animals organisent leur première soirée au Barbar Pub (73 – Les Saisies). Le froid des montagnes se fait sentir mais c’est sans la fougue de Swim aux platines pour réchauffer les corps. Le public met du temps à arriver et il faut attendre la fin du set de Swim, avec un revival 80s de toute beauté, pour entendre les premiers cris du public. Aux Saisies, le public de saisonniers sort tard et ce n’est qu’à 00h00 que le Barbar commence à sentir la transpiration sur le son de Nuoc-Mâm. L’ambiance change progressivement avec un public chaud comme la braise qui bondit sur de la techno groovy et de la trance progressive. Les Jungle Animals ont assuré la première soirée électro de la station non sans mal mais avec « force et honneur » comme on dit par là-bas !